Analyse de l’écrit d’Esdras Ndikumana de RFI sur l’attaque a Gihanga,Village 6,la nuit du 7/4/2017

@RFI #EsdrasNdikumana qualifie lui-même les « Bandits » qui ont volé à Gihanga de « Rebelles ».

Quand êtes-vous devenu prêtre pour baptiser les groupes de bandits? 

Vous jugez l’armée régulière incapable de sécuriser la population, pour effectivement donner force à ces bandits? 

#SinduhijeAlexis a dit, dans son dernier discours, qu’ils regrettent l’inefficacité des stratégies utilisées en 2015 pour détruire le Burundi,parce qu’ils ont échoué. Il implore d’ailleurs une force militaire qui viendrait les appuyer pour renverser Pierre Nkurunziza.
Serait-ce alors ce groupe « rebelle » baptisé par #EsdrasNdikumana » qui vient anéantir les forces vives de la nation pour renverser ce pouvoir issu du « 3e mandat contesté » selon vous?

En tous cas, sauf par chantage, #EsdrasNdikumana fait sourde oreille devant les exploits des vaillants militaires et policiers burundais sur la scène internationale même invincibles  devant les groupes terroristes en Somalie,Centrafrique,Soudan,Tchad, …il sait lui-même que ces deux corps sont formés par certains membres qui connaissent bien Rukoko et L’Est du Congo, d’où, mon frère #EsdrasNdikumana, ne feint plus à donner à ces « bandits » une force morale et militaire qu’ils n’ont pas. 

J’ose même espérer que ton écrit ne s’intègre pas dans la ligne d’intimidation faite récemment par un General Rwandais où il dénigrait le peuple burundais, sinon, ce serait très dramatique pour toi en tant que journaliste d’un médium de grande renommée comme la RFI.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s